Biographie

Deutsch | English

« It’s very rare for me to find an excellent woodwind player
who is not strongly influenced by Jazz  »
(J.M.)

Presse

Renaud-Gabriel Pion est un instrumentiste, compositeur et improvisateur (clarinette basse/contrebasse, clarinette turque, cor anglais, saxophone, flûte basse, piano, instruments électroniques – e.w.i) né à Angers. Il a été formé avec Norbert Bourdon, Guy Bordier, Alexandra Knoll, Karol Beffa et Edith Canat de Chizy. Il a également étudié la sociologie puis l’histoire de l’art et l’archéologie à la Sorbonne.

Largement autodidacte, il a étudié la composition à Paris, et la musique microtonale et modale (Turquie, Iran, Arménie, Ethiopie, Inde) en partie constitutive et inspiration de son langage à l’instrument. Explorant le tempérament comme outils d’expression (maqams et musique ancienne), il appréhende la musique dans ses dimensions géographique et historique.

RGP travaille depuis 2013 avec son trio Solaris/Солярис, ainsi qu’à une performance solo (clarinettes, flûte basse) avec électronique en temps réel, et avec le duo noise/indus Atonalist.

Il a publié les albums: First Meeting (musique répétitive pour clarinettes et basse électrique) et Paradise Alley (orchestre & improvisation, 2008) pour Signature/Radio France; en 2015 Qalandar (Lieder contemporains avec chant turc et au violoncelle Vincent Ségal, sur Dux/Distrart) et Voices In A Room (performance piano solo et électronique, avec Jennifer Charles, Noël Akchoté, John Greaves – Digital/iTunes); en 2016 New York Sketches (avec Arto Lindsay, Ryuichi Sakamoto, Iva Bittová, Erik Truffaz, sur Dux), et en 2017 <atonalism> par Atonalist.

Son album Hinterwelt (in silico) (electronica/ambient), produit à Londres avec Alex Forster, est prévu pour une sortie en 2018.

Il a créé avec Arnaud Fournier le groupe Atonalist (noise-indus), dont le premier album est sorti le 10 mai 2017 sur Audiotrauma, avec en invité le vocaliste Gavin Friday.

Il finalise (été 2017) l’album 1529 avec son nouvel ensemble contemporain (percussions, vents, cordes, guitare électrique, voix) + invités, pour Signature/Radio France, enregistré au studio 107, qui sortira à l’automne 2017.

Pion compose actuellement un opéra contemporain avec la librettiste et écrivaine américaine Rikki Ducornet. Le projet est un lauréat de la Fondation Beaumarchais-SACD (Paris, session de juillet 2015).

Il a rejoint récemment l’ensemble du compositeur japonais Jun Miyake, qui s’est produit au Brésil en 2017.

Il a composé pour l’image, comme récemment Die Indianer kommen! film de Carola Wedel, présenté à la Berlinale 2016. Il a travaillé à de nombreuses bandes originales en tant que compositeur, orchestrateur, ou soliste, pour Miramax, 20th Century Fox, ou pour la télévision (Arte, France 2, ZDF), résidant à Dublin pendant cette période.

Renaud-Gabriel Pion a également écrit et dirigé des arrangements d’orchestre pour les artistes pop Cathal Coughlan (Fatima Mansions), ou Tanger, et joué sur des albums studio comme sideman: il a enregistré récemment avec Jun Miyake et travaillé avec Antony & the Johnsons (Anohni) en 2013, ou précédemment Dead Can Dance, Siouxsie, John Cale, Elvis Costello & Steve Nieve, Gavin Friday & the Man Seezer, Cathal Coughlan, Bomb the Bass (Tim Simenon), Tanger, Thierry Titi Robin, Omar Sosa, David Sylvian, Ryuichi Sakamoto ,  le compositeur-réalisateur Hector Zazou, Lo’Jo (notamment 310 Lunes, 2014) et le duo new-yorkais Elysian Fields.

b


Renaud-Gabriel Pion plays Selmer instruments with Vandoren and Rico Reserve reeds. Portraits of RGP by Jérôme Sevrette. Other photos by RGP © control. Webmaster: Guillermo Vargas Quisoboni.