Renaud-Gabriel Pion est un clarinettiste et compositeur de formation classique venu à la création musicale par l’improvisation et les musiques amplifiées.
Son parcours est donc fortement imprégné d’une double culture, classique-contemporaine et expérimentale.
Aujourd’hui pluri-instrumentiste (clarinette basse, clarinette turque, saxophone, cor anglais, flûte basse, instruments baroques, piano, électronique), il a publié plusieurs albums notamment avec Radio France et collaboré avec de nombreux artistes. Il compose actuellement un opéra avec le soutien de la Fondation Beaumarchais-SACD et a travaillé pour l’image, le théâtre et la danse.
RGP vit et travaille entre Paris et Berlin.

De culture classique européenne, Renaud Gabriel Pion développe un univers de création contemporain, né de la confrontation avec les musiques traditionnelles, le rock anglo-saxon, les musiques primitives, et l’improvisation.

En partie autodidacte, il a étudié la composition à Paris, la musique baroque et la musique modale (Turquie, Iran, Inde) constitutive et inspiration de son langage à l’instrument, qu'il compare à la calligraphie.

Explorant le tempérament  comme outil d’expression (microtonalité, Balkans et musique ancienne), il appréhende la musique dans ses dimensions géographique et historique.

Ses albums naissent en réponse à un environnement (New York Sketches, 2016); ou comme perspective occidentale sur la musique modale (Qalandar, 2014, sur la poésie anatolienne), réflexion sur l’improvisation dans l’écriture orchestrale (Paradise Alley, 2008, Radio France); sur la spiritualité dans le contemporain (spiritus, parution 27 sept 2019, Radio France), comme immersion plus hédoniste (Voices in a room, 2015, et Hinterwelt in silico – à paraître oct 2019), ou dans la matière sonore (First Meeting, pour Radio France, ou Atonalist, 2017).

Site ©2018/Photos by RGP/Portraits by JSevrette